Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un petit bout de bib(liothèque)
  • Un petit bout de bib(liothèque)
  • : Je profite de cet espace sur la toile pour vous faire partager mes lectures
  • Contact

Recherche

Catégories

28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 12:18

les autrestexte d'Orianne Lallemand

illustrations de Servane Havette

 

Les autres : ce sont ceux qui ont une couleur de peaux différentes, des âges, des langues, des cultures différentes...

"Tous différents et tous pareils"

Car nous sommes tous fait de chair et de sang.

 

Orianne Lallemand signe un texte court et assez évident. Nous sommes tous différents, et en même temps pas tant que ça (ce sont des valeurs que nous essayons tous de transmettre). Elle prend de l'originalité, par rapport aux autres albums du même style, dans ses derniers mots : "Tu as de la chance. Des gens, il y en a des milliers. Et tu as toute une vie pour les rencontrer !". Cette note d'espoir et surtout cette envie de découvrir le monde POUR ses différences est appréciable.

Les illustrations de Servane Havette sont réalisées sur un papier froissé dont on voit les traces. Elle réalise des portraits d'une grand précision, très réalistes. On dirait presque des photos.

Un album contre le racisme, sur les différences, sur les ressemblences, sur la tolérance. Où comment aborder ces notions avec simplicité pour les plus jeunes. 

 

J'ai reçu cet album dans le cadre de Masse Critique organisée par Babelio. Je remercie les éditions du Jasmin dont je découvre le travail.

Un livre de plus dans mon défi d'octobre 8/18

 

Pour en savoir plus :

@ l'avis de Sophie

@ le blog d'Orianne Lallemand et celui de Servane Havette

@ le site des éditions du Jasmin 

 

Critiques et infos sur Babelio.com

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Bonus :

un autre très bel album Bébés du monde aux éditions Milan

 

les autres - bonus

Repost 0
Published by bouma - dans album 0-4 ans
commenter cet article
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 14:09
illustré par Mandana Sadat et traduit par Carl Noracsoleil d'hiver
Aujourd'hui, je dessine une lune
sur la buée du carreau.
Soudain, c'est toi Maman
qui viens vers moi
à grands pas dans mon croissant.
Maman, est-ce que tu me vois ?
J'agrandis la lune pour toi.
Là, tu me prends dans tes bras,
et nous sommes, toi et moi
comme un soleil derrière la vitre.

Emprunté à la bibliothèque pour petit bout, je ne pensais pas trouvé un texte aussi magique. Le poète argentin fait d'un geste simple (dessiner sur une vitre embuée) un moment fort.
Quant aux illustrations, elles rendent grace au poème. Toujours sur des doubles pages, s'étalent une ville, puis une maison, une vitre où l'on voit ce petit garçon qui attend sa maman (je dis petit garçon mais on pourrait dire enfant, je me suis peut-être trop identifiée). Il voit sa mère au travers du croissant de lune qu'il a dessiné sur le carreau et l'efface (ou l'agrandit) pour y faire entrer sa mère.
Magique, touchant...

 

JUn-mot-des-titrese triche un peu en reprenant un ancien article pour le Challenge Un mot, des titres de Calypso sur le mot soleil (mais j'adore toujours cet album, donc ça vaut le coup d'en reparler). Prochain mot pour le 14 octobre : NUIT

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Bonus :

un soleil hivernal

soleil hiver - bonus

Repost 0
Published by bouma - dans album 0-4 ans
commenter cet article
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 10:36

Ils auraient pu venir enrichir ma rubrique La bib du petit bout tellement mon fils aime ces livres mais je me suis dit qu'ils valaient bien un article à part. Je vous présente aujourd'hui deux albums de la famille Quichon.

 

maman-quichonMaman Quichon se fâche

Il est l'heure de dormir mais aucun des enfants Quichon n'écoute sa maman. Aussi se transforme-t-elle en pierre telle une statue. Mais Annabella Quichon commence à prendre peur, et si elle ne redevenait plus leur maman.la-poussette-de-clo-quichon-8639700

 

La poussette de Cléo Quichon

Cléo Quichon tient par dessus tout à sa poussette et refuse de la prêter ou que l'on s'asseoit dedans même si c'est demandé très poliment...

 

Les histoires sont simples et reprennent des éléments du quotidien de nos petits : la poussette, le dodo, les cauchemars... Chaque livre met en avant un personnage de cette nombreuse famille de cochons et laisse les autres en arrière plan.

J'aime vraiment beaucoup la simplicité et l'humour des traits dépeints par Anaïs Vaugelade. Son coup de crayon donne du caractère aux personnages et les couleurs utilisées en permettent une bonne lecture. Je continuerais avec plaisir ma découverte de ses albums et en particulier ceux de la famille Quichon.

 

J'avance dans mon challenge Je lis aussi des albums d'Herisson : 5/20

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de La Boîte à livres sur Maman Quichon se fâche et ceux de Chlop et Ricochet sur Le cauchemar de Gaëtan Quichon

@ un dossier très complet sur Anaïs Vaugelade par La Joie par les Livres

@ une interview de l'auteur sur le site de ricochet

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Bonus :

des petits cochons qui pourraient appartenir à la famille Quichon

famille quichon - bonus

Repost 0
Published by bouma - dans album 0-4 ans
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 14:00

Après avoir été séduite par Bonne nuit Tipeton dans la même série, me voici enchantée de cet opus récemment découvert.

 

poulette coquetteLa poule Coquette adore se parer de bijoux et de maquillage. Mais elle n'est pas préteuse, voire un peu bêcheuse. Ses amis profitent qu'elle est le dos tourné pour lui dérober son sac à main adoré. Tilly aide alors Coquette à le chercher.

 

La recette est simple. Parce qu'elle ne veut pas partager, Coquette se retrouve sans ses objets précieux. Elle se rend bien compte au fur et à mesure que ce sont ses amis qui ont joué avec, et décide alors de s'amuser avec eux en partageant son bien le plus précieux : son rouge à lèvre. Une petite leçon de partage, ce qui ne fait jamais de mal, mais l'on reste ici dans une histoire non-moralisatrice, pas de réprimande, pas de notion bien/mal. On reste dans la légèreté.

C'est un récit qui parle dès le plus jeune âge, et petit bout n'a pas fait exception. Il a adoré les illustrations de Polly Dunbar sobres et aérées qui donnent la part belle à ses héros, TIlly et ses amis. Nous sommes curieux de découvrir d'autres albums de cette série. challengealbumbig1

 

J'avance un petit peu dans mon challenge Je lis aussi des albums chez Herisson : 2/20 

 

Pour en savoir plus :

@ mon avis sur Bonne nuit Tipeton du même auteur

@ le site internet de Polly Dunbar et sa page facebook

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Bonus :

qui ne voudrait pas être amis avec eux ?

poulette coquette - bonus

Repost 0
Published by bouma - dans album 0-4 ans
commenter cet article
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 11:01

Aujourd'hui, enfin, je reprends le chemin de cette rubrique qui me tient pourtant à coeur. Je vous présente donc deux albums choisis à la bibliothèque et qui ont remporté un vif succès.

 

pas ma fauteC'est pas ma faute de Christian Voltz

Une fermière écrase une araignée dans l'étable, puis reçoit un coup de tête de la vache dans les fesses. Ne serais-ce pas elle la responsable au final ? A qui la faute ?

Christian Voltz nous livre ici une histoire randonnée qui plaira aux petits comme aux grands de par son humour. Je ne pensais pas forcément que petit bout accrocherait à l'univers de l'illustrateur (car ce n'est pas le cas de tous) mais j'ai été grandement surprise. Ce livre rapporté de la bibliothèque est sans doute celui qu'il a préféré (jusqu'à en connaître les paroles et à se le raconter tout seul alors qu'il n'a pas 3 ans). J'aime le rythme du récit et les illustrations faites de matériaux de récupération. Qu'est-ce que j'aime cet auteur, et je suis contente de voir que petit bout aussi.

 

vous etes ts mes préférésVous êtes tous mes préférés de Sam Mc Bratney, illustré par Anita Jeram

Il était une fois trois oursons et leurs parents pour qui ils sont "les plus merveilleux oursons du monde". Mais petit à petit chaque ourson commence à se poser des questions : comment peut-il être le plus merveilleux en même temps que les deux autres ? ne sont-ils pas mieux que lui ?

Petit bout a beaucoup apprécié cette histoire qui a le mérite de dire que chaque enfant est unique et aimé pour ce qu'il est par ses parents. Il est aimé simplement parce qu'il existe. Les tons pastels et les douces illustrations de Anita Jeram traduisent à merveille l'ambiance de cocon de cette famille. Les parents rassurent leurs oursons et ceux-ci en sont satisfaits car "c'est une bonne réponse". Un album tendresse à lire à tous les petits.

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Ricochet et l'Université de Lille3 sur C'est pas ma faute

@ le site officiel de Christian Voltz

@ les avis de Terre d'ailes, Ricochet et Mobymioche sur Vous êtes tous mes préférés

@ le site de l'illustratrice Anita Jeram

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Bonus :

une rigolote coïncidence :

un tableau de Johann Friedrich Voltz - Famille de bergers avec des vaches à l'abreuvoir

 

petit bout 07 - bonus

Repost 0
Published by bouma - dans album 0-4 ans
commenter cet article